Issus de toutes les catégories d'âges et couches sociales, ces touristes découvrent sur leurs Vélos Tout Terrain (VTT) les merveilles des grassfields qui constituent son charme.Le top départ a été donné à la place de l'indépendance de Dschang dans une ambiance culturelle remarquable. La première étape s'etendait sur une distance de 47 km sur 1660 mètres d'altitude sur des pistes caillouteuses.Elle a permis aux touristes de découvrir les montagnes de l'ouest. Ils étaient encouragés et acclamés de part et d'autre par des populations en liesse massées tout au long du tronçon Dschang-Mbouda.Pour la plupart des touristes ce qui compte, c’est le plaisir, la joie de découvrir les particularités du Cameroun et de la région de l’Ouest en particulier. "Nous faisons du VTT mais aussi nous construisons des écoles au cameroun dont le projet en cours est la construction d'une école à Foumbot afin de promouvoir l 'éducation" confie un participant.Le délégué régional du Mintoul -Ouest , Georges Tchantchou a estimé que c'était l'occasion pour ces touristes de visiter les sites touristiques naturels ( lacs, chutes , montagnes) et culturels( musée, chefferies).Pendant 12 jours, ils vont parcourir à l’aide du vélo tout terrain (VTT), près d’une dizaine de villages de la région de l’Ouest et du Nord-Ouest. Ce sont entre autres Dschang, Mbouda, Ndop, Bangourain, Foumbot, Kouoptamo, Bangangté, Bafang et Melong... D'après Jean George Mouliom, promoteur de Royal Tour, l'un des objectifs de l’agence de voyage qui a fait venir ces touristes en partenariat avec le ministère du Tourisme et des Loisirs est de démontrer que le Cameroun demeure une destination touristique en tout temps.le séjour de ce premier groupe de cyclistes s'achève le 05 novembre 2017, un second groupe de touristes européens séjournera du 07 au 18 novembre toujours dans la région.Eliane Marcelle Matsingoum