Un autre voix de la chanson camerounaise s'est éteinte. La chanteuse Natacha Bizo, a finalement été emportée par un double cancer du sein et du poumon et une tumeur sévère  du cerveau.Elle debute la musique dans les années 80. L' interprète du titre « cassé bambou », ancienne danseuse de Zélé le Bombardier et d’Ama Pierrot avait annoncé sa maladie à ses fans au cours d'une interview en 2015 « Je suis atteinte de plusieurs cancers dont un du sein et un du poumon. J’ai été opérée. J’ai eu une ablation du sein. Si je suis venue au Cameroun, c’est à la demande d’une famille fan, qui se mariait. Ils ont payé mon billet d’avion pour que je vienne leur faire plaisir. Je suis venue chanter », avait-elle confié.A la suite de ce séjour au Cameroun, l’état de santé de la chanteuse se stabilise. Natacha Bizo consacre alors son temps aux actions de sensibilisation, de lutte contre le cancer. Malgré sa foi et la prise en charge dont elle va bénéficier en France, elle va voir sa santé se dégrader et ses moyens financiers s’épuiser.Il y a quelques semaines , une vidéo la montrant épuisée par la maladie a ému les internautes qui se sont mobilisés pour lui offrir son billet de voyage retour au Cameroun. C'est donc à Kribi au Cameroun , sa terre natale que la chanteuse rendra l'âme en dépit du soutien des artistes camerounais de la Diaspora et de ses fans.  Eliane Marcelle Matsingoum