Le président du comité de normalisation, Me Dieudonné Happy, a décidé de proroger les activités de certains organes juridictionnels au sein de la FECAFOOT et ses ligues. La même circulaire annonce également la dissolution de certaines commissions. Il faut préciser que ces actes sont conformes aux attributions qui leur ont été assignées par la FIFA.En effet, Me Dieudonné Happy informe les membres des organes juridictionnels de la FECAFOOT et de ses ligues, que les organes juridictionnels impliqués dans le déroulement des compétitions nationales continueront à fonctionner jusqu’à la fin de la saison sportive 2016-2017, dans leurs compétitions actuelles. Il s’agit : -des Commissions d’homologation et de discipline des ligues régionales et départementales ;-de la commission d’homologation et de discipline de la Ligue de Football Professionnel du Cameroun ;-de la Commission fédérale d’homologation et de discipline de la FECAFOOT ;-de la Commission de recours de la FECAFOOT.Quant aux autres organes juridictionnels, ils sont tout simplement dissous annonce la circulaire. Il s’agit notamment :-la Commission d’Ethique de la FECAFOOT ;-la Commission électorale ;-la Commission de recours des Elections de la FECAFOOT ;-le Tribunal Arbitral du football.Les différents actes ainsi pris par le comité de normalisation sont d’application immédiate. Par ces mesures, le nouveau comité de normalisation entend rompre avec les anciens organes juridictionnels qui avaient été mis en place par le Pr. Joseph Owona, ancien président du comité de normalisation.Me Dieudonné Happy et son équipe affichent donc clairement les ambitions qui sont les leurs durant les 6 mois que va durer leur mandat. Et ce n’est que le début d’une vaste opération d’assainissement du Football camerounais.Ambroise Alfred Zoa (Stagiaire)