La partie n’aura finalement pas été simple pour les Lions Indomptables du basket-ball, qui se sont logiquement inclinés face au tenant du titre nigérian, (105-91), ce 14 septembre 2017, à Radès en Tunisie. Favoris avant la rencontre, les D’Tigers imposent dès l’entame du match, leur touche technique. Insolents de réussite aux tirs en dehors et dans la raquette, ils prennent rapidement l’avantage du score dès les premières minutes du premier quart temps, qu’ils remportent logiquement (25-18).Menés par un étincellent, Ike Diobu, sans doute l’un des meilleurs joueurs de la compétition, les Nigérians prennent l’ascendant sur leur adversaire dans tous les compartiments du jeu. Ils ont un meilleur ratio dans les tirs à 3 et 2 points, plus efficaces aux lancés francs et dans les actions de jeu collectif. C’est donc une équipe du Nigéria plus fringante et plus volontaire dans l’effort qui marche sur la défense camerounaise.Plus maladroit, les Camerounais manquent la majorité de leurs tirs, accusant même le coup physiquement par rapport à leurs adversaires, qui jouissent d’une fraicheur sans pareil. Un sursaut d’orgueil des Camerounais survient tout de même, dès le début du second quart temps, les ramenant à 2 points d’écart, (27-25) à l’issue de ce quart temps. Sous l’impulsion de leur meilleur atout offensif, Benoit Mbala, qui a même réussi l’exploit de terminer meilleur marqueur de la partie avec 32 points, le Cameroun sort quelque peu la tête de l’eau, sans pour autant briller.Au 3ème quart temps, les deux équipes se rendent coups pour coups. Les deux équipes enchainent les paniers à deux et à trois points à tour de rôle. Le score (75-70) à la fin de ce quart temps, n’est que l’illustration de cette farouche résistance, que les Camerounais ont imposé à cette formidable formation nigériane.Malheureusement, cette résistance s’est brutalement rompue au dernier quart temps. Des Lions fébriles abandonnent le jeu aux Nigérians, qui ne se font pas prier pour s’envoler au score jusqu’à la fin de la partie. Le Cameroun s’incline donc 105-91, soit 14 points d’écart, aux termes d’un match totalement maîtrisé par les D’tigers.C’est donc une victoire logique et méritée du Nigéria, qui valide de ce fait son ticket pour les demi-finales, rejoignant ainsi le Sénégal, le Maroc et la Tunisie.Cependant la compétition n’est pas pour autant terminée pour le Cameroun. Ce dernier doit se concentrer sur les matches de classement pour essayer d’obtenir un meilleur classement à la fin du championnat.Ambroise Alfred Zoa (Stagiaire)