C’est une autre équipe camerounaise dont on a eu droit dimanche au palais des sports de Salamatou Maïga de Bamako. Revenue de loin, elle a réussi à s’imposer 94-42 soit 52 points d’écart devant les protégées du sélectionneur centrafricain Gbongo Pokobo. Malgré une légère domination des centrafricaines, le début de match est équilibré. Au premier panier à deux points de leurs adversaires, les camerounaises répondent immédiatement par un panier à trois points.Rigoureuses mais malheureusement inappliquées, les centrafricaines ont pourtant fait souffrir les camerounaises qui ont passé le premier quatre-temps, à courir derrière le score. Dans le second temps, malgré qu’elles ont le dessus, les Lionnes Indomptables multiplient les maladresses. Des tirs ratés, des passes non abouties, tout y passe. Avec un score de (15-10) au premier quart-temps, puis (21-10) pour le second. C’est avec un score de 36- 20 à la mi-temps, que l’équipe du Cameroun réalise la détermination des fauves.En seconde période, les choses prennent une autre tournure, puisque les camerounaises se sont reprises et ont réajusté les choses. C’est surtout le cas d’Assena, Achidi et bien entendu Priscilla Mbiandja, la capitaine, qui multiplient d’adresse en faveur des tirs à trois points. Conquérantes, les lionnes rugissent. Au terme du troisième quart temps, le Cameroun prend largement le dessus (28- 6), puis (30-16) au dernier quart temps. Si les Lionnes Indomptables veulent espérer la qualification pour les quart-de finale de l’Afrobasket 2017, il faudra s’imposer lors des deux dernières rencontres de poule. La prochaine étant celle mardi 22 août dès 21h GMT+1 contre les aigles de Carthage dès à Bamako. Jeanne Ngo Nlend (Stagiaire)