Une foule immense, entouré de ses homologues de la communication, des sports, de l’emploi et de la formation professionnelle, c’est en messager du chef de ‘État que le Ministre Jacques Fame Ndongo a présidé l’ouverture officielle des Jeux universitaires Maroua 2018. Le site de Kongola aménagé et sécurisé pour la cause accueille d’abord plusieurs manifestations culturelles avant de recevoir la flamme olympique et contempler le défilé des différentes délégations. Premier pari gagné pour le président du comité local d’organisation, le gouverneur Mindiyawa Bakari. Joie et reconnaissance également du délégué du gouvernement auprès de la la communauté urbaine de Maroua et du Recteur de l’universit hôte pour le choix porté sur elle.2663 athlètes, 359 encadreurs, 309 officiels, voilà les chiffres clés de ces Jeux universitaires Maroua 2018. La compétition regroupe 10 universités d’état, des institutions publiques et privées, deux établissements étrangers. Tous vont rivaliser d’adresse dans diverss disciplines sportives et culturelle dès demain jusqu’au 11 mai pour essayer de détrôner l’université de Douala tenante du titre.Au fil des années les jeux universitaires marquent un point d’évolution. Au début, la compétition n’était consacrée qu’au cop’s des universités d’Etat. Après elle s’est ouverte à leurs démembrements publics, ensuite aux institutions privées. Cette année aux Jeux universitaires Maroua 2018, la grande innovation est l’ouverture à la zone Afrique Centrale. En effet deux institutions tchadiennes prennent part à la compétition. L’école normale de Bongo et de Ndjamena sont à Maroua pour la course aux médailles et le partage ru vivre ensemble. Les premières épreuves de ces Jeux universitaires Maroua 2018 se dérouleront demain dès 8h selon le programme suivant :Odeline Stella Mouazan