Depuis le mercredi 04 avril 2018, le Trésor Public assure le paiement de certaines dettes publiques.Les premiers dossiers sont ceux des dettes contractées par l’Etat jusqu’en 2016. Dans un récent communiqué de presse, le ministre des Finances Louis Paul Motaze annonce le lancement de la paie des dettes de l’Etat. En effet, d’après les conclusions de l’audit des restes à payer des exercices 2016 et antérieurs, l’Etat va rembourser plus de 32 milliards de Fcfa.Les dossiers de l’exercice budgétaire ne sont pas en reste. Une programmation des paiements est en place, afin de rattraper progressivement le retard. Un retard enregistré dans le paiement des factures des prestataires de l’Etat et de ses démembrements. Notamment, les Collectivités Territoriales Décentralisées et les Etablissements Publics Administratifs. Les guichets concernés ici sont le Trésor, la Caisse Autonome d’Amortissement, et le Fonds routier.Le paiement de la dette publique qui vient d’être lancé concerne cinq grandes catégories. Ainsi, les 32 457 198 527 Fcfa iront vers: le personnes physiques : 905 117 217 Fcfa. Prestataires de l’Etat : 13 403 910 378 Fcfa. Subventions : 5 380 504 095 Fcfa. Contributions : 3 767 666 837 Fcfa. Et les fonds de contreparties : 9 000 000 000 Fcfa.Depuis l’annonce du ministre des Finances, les bénéficiaires font preuve d’un grand enthousiasme. Dans le secteur privé comme ailleurs, on salue fortement la détermination du Gouvernement à aller au bout de ses engagements.Cette opération de paiement de la dette publique résulte de très hautes instructions du Chef de l’Etat. Elle vise ainsi l’apurement de la dette intérieure et des autres engagements financiers du Cameroun.Vanessa Onana