Les résultats proclamés par le Conseil constitutionnel ont suscité en général, des réactions positives ou le sentiment d’une belle expérience.Pour ce haut cadre de l’Undp, ces résultats traduisent la vitalité de la démocratie au Cameroun. « L’Undp constate que ces résultats sont conformes à ce qui s’est passé dans les bureaux de vote. En effet, on n’a pas constaté comme à l’occasion des élections générales de fraudes. Puisque les électeurs étaient les conseillers municipaux, tous membres des partis politiques. Pour l’essentiel, la discipline de part a été respectée. L’Undp a eu les voix dans pratiquement toutes les régions bien qu’elle n’avait pas de conseillers municipaux dans six régions sur dix. L’Undp est satisfaite d’avoir eu des voix, ce qui est une victoire pour le parti. »Pour ce candidat, ces résultats constituent « le bon départ pour les prochaines échéances. Maintenant, notre grand défi, c’est se préparer pour les municipales et les législatives. Nous allons continuer à former nos militants. On n’a pas de conseillers municipaux dans le Nord-Ouest. Mais on a eu 16 voix. Les gens ont adhéré à notre idéologie et on espère qu’ils seront fidèles. »« Par rapport à ces résultats, j’exprime une réaction de joie. Pour un 2e mandant, j’ai beaucoup de défis, c’est-à-dire faire mieux que par le passé. Les résultats d’aujourd’hui montrent qu’on a bien travaillé pour la population et le parti. Compte tenu du climat d’insécurité dans les deux régions, on doit œuvrer davantage pour la paix et le dialogue. Comme un seul homme, on doit barrer la voie aux détracteurs. »Propos recueillis par Dieudonné Zra