Dans un communiqué de presse, Issa Tchiroma Bakary dresse le bilan de la situation sécuritaire du Cameroun. Les derniers événements   concernent notamment une attaque dans l’Extrême-Nord, le 02 avril dernier. Le 02 avril 2018, le poste avancé des éléments de la 41ème Brigade d’Infanterie Motorisée de Sagmé à Fotokol a fait l’objet d’une attaque par Boko Haram. Bilan, 05  morts et 03 blessés au sein des forces de défense camerounaises. D’après le communiqué rendu public par le ministre de la Communication, les terroristes ont arboré  des tenues militaires aux motifs de la Force Multinationale Mixte. Avec des véhicules tout-terrain maquillés, ils sont entrés sans difficulté dans le camp de la Bim. Une fois à l’intérieur, ils ont directement lancé l’assaut.Par ailleurs ce même jour, une opération spéciale a permis la libération de 12 touristes européens dans la région du Sud-ouest.Le porte-parole du Gouvernement fait remarquer qu’il y a deux mois déjà, le refuge  de Boko Haram à Sambisa a été quasiment détruit. Une action conjointe des forces de défense camerounaises et nigérianes.Egalement dans la région du Nord-ouest il y a quelque temps, les forces de défense camerounaises ont brillamment combattu les sécessionnistes. Bilan, des dizaines d’assaillants neutralisés, d’importants stocks d’armes et de munitions saisis, ainsi que de fortes quantités de drogue. Dans la même mouvance, les auteurs d’assassinats sur nos forces de défense et de sécurité sont désormais prisonniers. Six Conseillers municipaux, otages, sont à nouveaux libres.Face à tant d’actes de bravoure, le Chef de l’Etat adresse à nos forces de défense et de sécurité ses félicitations. Il les exhorte à persévérer dans leur engagement au service de la nation, leur courage et leur esprit patriote. Aux familles, il adresse ses condoléances les plus attristées. Et souhaite un prompt rétablissement aux éléments de nos forces de défense blessés.Vanessa Onana