Marcel Niat Njifenji et de la chambre basse, Cavaye Yeguié Djibril ont noté avec satisfaction, le bilan réalisé ces cinq dernières. C’était au terme des plénières de clôture de la 1ère session ordinaire 2018 ce samedi.« Je voudrais rendre un vibrant hommage au peuple camerounais, à son dirigeant, son Excellence Monsieur Paul Biya. Au très honorable président de l’Assemblée nationale. À Monsieur le premier ministre, chef du gouvernement pour l’action menée dans une diversité mutuellement enrichissante. Mais aussi avec une volonté partagée d’assumer un destin commun. Cette volonté vient encore de se manifester pendant les élections sénatoriales qui viennent de se dérouler dans le calme et la sérénité. Cette maturité et ce sens de responsabilité de nos compatriotes, méritent d’être préservés en tout temps et en tout instant. En tant que pionniers de la chambre haute au Cameroun (…), la route a été longue. De 2013 à aujourd’hui, le Sénat a comblé les attentes des Camerounais. En remplissant, convenablement sa feuille de route » a conclu Marcel Niat Njifenji.Dans une posture semblable à celle de Marcel Niat Njifenji, le président de l’Assemblée nationale a mis l’accent sur les défis de l’heure. Principale cible, ceux qui font leur entrée dans le gouvernement. « Vous arrivez aux affaires pour les uns et pour les autres, au moment où le Cameroun vit de grandes attentes. Attentes d’une amélioration effective des conditions de vie des compatriotes. Une accélération du processus de décentralisation, de la poursuite des grands projets structurants, piliers de la politique des grandes réalisations. Mais également d’un retour à la sérénité, à la paix et à la sécurité des populations.Il y a aussi l’attente d’une CAN Total, totalement réussie en 2019. Avec comme cerise sur le gâteau, la victoire du Cameroun à la finale de la compétition. En tant que parlementaires camerounais,  la situation dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, nous interpellent au plus haut point. Il s’agit de tout mettre en œuvre (…) pour contribuer à un retour définitif de la sérénité » a déclaré Cavaye Yeguié Djibril.Propos recueillis par Dieudonné Zra