Les travaux des projets routiers et autoroutiers connaissent une accélération sur l’ensemble du territoire national.Dans cette catégorie, l’autoroute Yaoundé-Doula, phase 1, enregistre un taux de réalisation de 63,5%, sur un linéaire de 100 km. Il s’agit d’un profil en travers de type 2×2 voies extensibles à 2×3 voies, de construction de 03 échangeurs. En plus, 30 ouvrages de rétablissement de communication, de 224 dalots et d’un pont de 360 m de long. Selon le délai prévisionnel, ces travaux routiers estimés à 345,781 milliards TTC, devraient d’ici octobre 2018.Concernant, l’autoroute Kribi-Lolabé sur 38, 5 Km, l’ouvrage est presque terminé. En effet, le taux de réalisation avoisine les 80%. Et sa date de livraison ne devrait pas excéder juin 2018.Les travaux du bitumage de la route nationale N°1 Yaoundé-Obala-Bertoua-Ngaoundéré-Garoua-Maroua-Mora-Dabanga-Kousseri s’élève à près de 80%. Bientôt, les populations et autres opérateurs économiques pourront donc écouler leurs produits plus rapidement. Autre avancée significative sur les chantiers routiers, la nationale N°3 Yaoundé-Douala-Limbé-Idénau. Déjà réalisée à 99%, les travaux consistent en l’élargissement des de la route en 2×1 voies centrales et 2×2 voies latérales, y compris échangeurs au carrefour Nelson Mandela et pont sur la Dindé.Dans ce registre des avancées, il y a la N°11 Bamenda-Ndop-Kumb. Ici, la réhabilitation étalée sur 50,5 Km est presque achevée, car réalisée à 99, 20%. Quant aux projets des routes régionales et communales, les travaux progressent également à un rythme satisfaisant. C’est le cas des tronçons Misaje-Sabonguida-Frontière du Nigéria, Mengong-Sangmelima, Mbouda-Batcham-Baleveng, Balessing-Batcham et Mbouda-Galim.D’après le ministre des Travaux publics, les fonds sont disponibles. Et que ces chantiers routiers doivent être totalement achevés d’ici la fin d’année 2018.Dieudonné Zra